Monsieur Abdelkader Bouazghi, Ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, a pris part, le Mardi 4 juillet
2017 , à l’occasion de la 40ème session de la Conférence générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et
l’Agriculture (FAO), qui se tient dans la capitale italienne du 3 au 8 juillet courant, à une réunion de haut niveau sur « faire face à
la rareté de l’eau et améliorer la sécurité alimentaire dans le contexte des changements climatiques », qui a été conjointement
organisée par le DG de la FAO et le Secrétaire général de la Ligue des Etats Arabes.
Cette réunion, qui s’est penchée sur cette question d’intérêt stratégique pour la région Afrique du Nord et Moyen Orient, a vu la
participation des ministres de la région en charge de la question prenant part à la Conférence.
Un accent particulier a été mis sur « l’Initiative sur la raréfaction de l’eau dans la région MENA », qui ambitionne d’asseoir une
approche innovante et participative en faveur de l’utilisation et de la gestion durable de l’eau, ressource vitale pour la sécurité
alimentaire de plus en plus rare.
A cet effet, Monsieur Abdelkader Bouazghi, Ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, a saisi cette
opportunité pour souligner les efforts ainsi que les avancées réalisées par l’Algérie dans le cadre de la politique du
gouvernement, notamment celle en relation avec le développement de l’Agriculture irriguée, l’adaptation avec les changements
climatiques à travers la mobilisation des eaux non conventionnelles (dessalement des eaux-usées et épurées) et l’utilisation
rationnelle de l’eau.
Aussi, Monsieur Abdelkader Bouazghi a lancé un appel pour une coordination efficace et renforcée sur cette question
stratégique en mettant l’accent sur la bonne gouvernance de la question ainsi que sur l’échange d’expériences entre les pays.