Financement, Etudes et Entreprises Economiques

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Crédits Agricoles

I. Crédit d'exploitation RFIG :

Le crédit R’FIG est un crédit de campagne bonifié, octroyé par la BADR.

Le crédit R’FIG englobe le crédit de campagne et le crédit fédératif.

Les bénéficiaires de ce crédit sont :

Les agriculteurs et les éleveurs, à titre individuel ou organisés en coopératives, groupements, associations, ou fédérations ;

  • Les fermes pilotes ;
  • Les entreprises économiques qui concourent à l’intensification, la transformation, la valorisation et le stockage des produits agricoles.

Caractéristiques du crédit R’FIG :

C’est un crédit d’une durée de 2 années.

La couverture totale des charges d’intérêts est prise en charge par le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural et de la Pêche.

Tout bénéficiaire du crédit R’FIG qui rembourse entre 6 et 24 mois ouvre droit, à la prise en charge de la totalité des intérêts par le MADRP et à un autre crédit de même nature pour la période suivante.

Tout bénéficiaire du crédit R’FIG qui ne rembourse pas à l’échéance de deux années perd le droit de payement des intérêts par le MADRP et le supportera lui-même.

Domaines couverts par le crédit R’FIG :

Crédit de campagne 

– Acquisition d’intrants nécessaires à l’activité des exploitations agricoles (semences, plants, engrais, produits phytosanitaires…).

– Acquisition d’aliments pour les animaux d’élevage (toutes espèces) demoyens d’abreuvement et de produits médicamenteux vétérinaires.

– Acquisition de produits agricoles à entreposer dans le cadre
du systèmede Régulation des Produits Agricoles de Large Consommation « SYRPALAC ».

– Travaux culturaux,   moisson-battage.

Crédit fédératif 

Le crédit fédératif s’adresse aux opérateurs intégrateurs,
auxentrepriseséconomiques, aux coopératives et groupements   intervenant dans les activitéssuivantes :  

  • Transformation de la tomate industrielle ;
  • Production de lait ;
  • Production de céréales ;
  • Production de semences de pomme de terre ;
  • Unités de fabrication de pâtes alimentaires et couscous ;
  • Conditionnement et exportation des dattes ;
  • Production d’olive de table et d’huile d’olive ;
  • Production de miel ;
  • Production de produits de terroirs ;
  • Création d’unités d’élevages et centres d’engraissement ;
  • Insémination artificielle et transfert d’embryons ;
  • Abattage avicole et découpe ;
  • Commercialisation, stockage, conditionnement et valorisation desproduitsagricoles ;
  • Production et distribution de petits outillages agricoles, irrigation,serres…. ;
Lire la suite

II. Crédit d'investissement ETTAHADI :

Le crédit ETTAHADI est un crédit d’investissement bonifié
et octroyé par la BADR, (dans le cadre de la création de nouvelles exploitations agricoles et d’élevage sur les terres agricoles non exploitées relevant de la propriété privée et du domaine privé de l’Etat).

Les intérêts sont pris en charge par le Ministère de l’Agriculture,
du Développement Rural et de la Pêche.

I La bonification du crédit ETTAHADI

  • Si la durée de remboursement du crédit est de cinq ans et moins, les intérêts sont pris en charge par le Ministère.
  • Le bénéficiaire du crédit aura à payer 1% d’intérêt quand le remboursement est effectué entre la sixième (06) et la septième (07) année.
  • Le bénéficiaire du crédit aura à payer 3% d’intérêt quand le remboursement est effectué à partir de la huitième (08) et la neuvième (09) année.
  • Si le projet dure plus de dix ans (10 ans), le bénéficiaire aura à payer la totalité des intérêts.

II Les domaines concernés par le crédit ETTAHADI sont :

  • Création, équipement et modernisation de nouvelles exploitations agricole et ou d’élevage ;
  • Renforcement des capacités de production de celles existantes et insuffisamment valorisées.
  • Les entreprises économiques qui concourent à l’intensification, la transformation, la valorisation de produits agricoles et d’élevage nécessitant des besoins de financement (crédit fédératif) à moyen terme.

III Les actions éligibles au crédit ETTAHADI :

  • Travaux de préparation d’aménagement et de protection des sols ;
  • Opérations de développement de l’Irrigation agricole ;
  • Acquisitions de facteurs et moyens de production ;
  • Réalisation d’infrastructure, stockage, transformation, conditionnement, valorisation ;
  • Protection et développement des patrimoines génétiques animal et végétal.
  • Production artisanale ;
Lire la suite