SIPA 2019 : Atelier sur la stratégie d’investissement et de financement durable et responsable «Blue Hope» FAO

Dans le cadre du programme d’activités techniques et scientifiques organisé en marge de la 8ème  édition du Salon International de la Pêche et de l’Aquaculture (SIPA 2019), un atelier sous l’intitulé :« Stratégie d’investissement  et de financement durable et responsable dans le cadre de l’initiative  « Blue Hope » , s’est tenu le 09 Novembre 2019 au Centre des Conventions « Mohamed Ben Ahmed » d’Oran .

Cet atelier a été organisé par le Bureau de la FAO en Algérie dans le cadre de la mise en œuvre des activités du programme de coopération technique (TCP) en coordination avec le Ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, Direction Générale de la pêche et de l’Aquaculture (DGPA).

L’Initiative « Espoir Bleu »  travaille en étroite collaboration avec les représentants  des gouvernements nationaux ainsi que les parties prenantes de la communauté des trois gouvernements afin d’identifier les atouts clés pour les communautés pilotes. Cet atelier sera est organisé par le Bureau de la FAO en Algérie dans le cadre de la mise en œuvre des activités du programme  de coopération technique (TCP) en coordination avec le Ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, Direction Générale de la pêche et de l’Aquaculture (DGPA).

Objectifs:

L’une des forces de l’Initiative Blue Hope réside dans sa promotion du dialogue transnational et national  permettant de continuer dans un processus incluant les parties prenantes et les institutions financières nationale et internationales tout au long du projet. L’objectif majeur de l’atelier est d’engager un cadre de dialogue entre tous les partenaires (communautaires, nationaux et internationaux) ainsi partager la vision  et la stratégie d’un plan d’investissement durable, inclusif et multisectorielle, dans le but mobiliser des outils de financements extérieurs publics et privés, nécessaires à sa mise en œuvre.

 Cet objectif majeur s’accompagne d’objectifs spécifiques notamment:

  1. Continuer à réunir toutes les informations contextuelles nécessaires sur les besoins techniques et les conditions favorables pour préparer un plan d’investissement,
  2. Renforcer la capacité des parties prenantes à élaborer des plans d’investissement territoriaux dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture et les chaînes de valeur associées.
  3. Coordination et partenariats entre le Gouvernement, les bailleurs de fond bilatéraux et multilatéraux et les investisseurs privés au tour du projet Blue Hope;
  4. Explorer et solliciter de nouvelles sources d’investissements et augmenter la mobilisation de la ressource financière dans le cadre de l’initiative Blue Hope.
  5. Anticiper sur les conditions favorables à l’investissement (initial et opérationnel) et explorer les outils juridiques et politiques concrets et pratiques pour une vision d’investissements modèle durable et responsable.
  6. Comprendre la stratégie de mise en œuvre des initiatives internationales et régionales clés pour l’investissement responsable dans les secteurs de la pêche et de l’aquaculture, cas de banque la Banque africaine de développement « BAD »,

Résultats attendu

En termes de résultats, cette plateforme devrait permettre au Gouvernement  d’obtenir des  engagements de financement auprès des partenaires publics et privés dans le but de renforcer la capacité des parties prenantes à élaborer des plans d’investissement dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture et les chaînes de valeur associées.

Plus spécifiquement, il est attendu:

  1. Mise à jour aux participants  sur les enjeux nationaux, régionaux de l’initiative Blue Hope en matière d’investissement durable et mieux participé aux processus.
  2. Politiques, stratégies et programmes d’investissement formulés, à l’appui d’une pêche durables,
  3. Opportunités liées aux nouvelles sources de financement pour un investissement multisectoriel privés et/ou institutionnels à l’échelle communautaire ou nationale.
  4. Connaissance des acteurs de la chaîne de valeur dotés de capacités techniques et de gestion permettant de développer une chaîne de valeur inclusive, efficace et durable.
  5. Exemples de modèle de financement privé et public au niveau territorial et les  meilleures pratiques pour une application du processus incluant les parties prenantes et les institutions financières nationales et/ou internationales.

Organisation & Partenaire 

L’Initiative « Espoir Bleu »  travaille en étroite collaboration avec les représentants  des gouvernements nationaux ainsi que les parties prenantes de la communauté des trois gouvernements afin d’identifier les atouts clés pour les communautés pilotes. Cet atelier a été organisé par le Bureau de la FAO en Algérie dans le cadre de la mise en œuvre des activités du programme  de coopération technique (TCP) en coordination avec le Ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, Direction Générale de la pêche et de l’Aquaculture (DGPA).

Participants & public cible

Le public cible de l’atelier est constitué de décideurs et responsables politiques et économiques de haut niveau, d’investisseurs et de partenaires nationaux et internationaux. Il s’agit notamment :

  • des partenaires bilatéraux et multilatéraux ;
  • des investisseurs privés ;
  • des bailleurs de fonds
  • des autres sources innovantes de financement.