l’Algerie participe au Colloque International sur la gestion durable des pêches à Rome (FAO)

L’organisation de colloque International sur la gestion durable des pêches qui s’est déroulé au Siège de la FAO à Rome en Italie, du 18 au 21 novembre 2019 , fait directement suite aux besoins et aux défis auxquels font face les scientifiques et les responsables de la gestion pour mettre en place une pêche durable dans un paysage en pleine évolution.

L’objectif du colloque est de déterminer les pistes à suivre pour renforcer l’interaction des sciences et des politiques au niveau de la production, de la gestion et du commerce halieutiques, sur la base de principes de durabilité solides, afin d’améliorer les résultats dans la pratique. En définitive, les débats et conclusions des participants ouvriront la voie à l’élaboration d’une nouvelle conception de la pêche de capture, qui définira les moyens par lesquels le secteur pourra répondre aux défis sociétaux complexes et en rapide évolution et appuyer la planification de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030).

L’Algérie est représentée à cet événement mondial, par le ministère de l’Agriculture et du développement rural avec la participation de son Directeur Général de la Pêche et de l’Aquaculture, Monsieur Taha Hammouche.

Sous le slogan « Renforcer les liens entre la science et les politiques», le Colloque  réunit plus de 800 participants dont les spécialistes du secteur des pêches, notamment des experts du milieu universitaire, du secteur privé, des pouvoirs publics, d’organisations internationales, d’organisations non gouvernementales et de la société civile venus du monde entier afin d’examiner l’état des pêches à l’échelle régionale et mondiale et de réfléchir à la manière dont il est possible d’améliorer la durabilité des ressources halieutiques en abordant des thèmes comme la gestion des pêches face au changement climatique, l’utilisation de nouvelles technologies et les améliorations qui peuvent être faites au niveau de la chaine de valeur.

Le Colloque international sur la gestion durable des pêches s’articule autour de huit sessions thématiques.Les débats et conclusions des participants ont ouvert la voie à l’élaboration d’une nouvelle conception de la pêche de capture, qui a défini les moyens par lesquels le secteur pourra répondre aux défis sociétaux complexes et en rapide évolution

De plus, deux manifestations parallèles consacrées à des aspects spécifiques de l’innovation sont tenus également dans le cadre du Salon de l’innovation.

  • L’innovation bleue : technologies et tendances nouvelles pour la gestion durable de la pêche
  • Initiatives régionales novatrices au niveau régional dans la gestion durable de la pêche et la conservation des écosystèmes marins (organisée par la Commission générale des pêches pour la Méditerranée).

Le principal aboutissement du colloque sera un document technique sur les questions actuelles. Résultat de la synthèse des informations et des débats de chacune des sessions du colloque, ce document sera élaboré par le Secrétariat de la FAO et remis au Comité des pêches (COFI) à sa trente-quatrième session.

Il présentera des informations quantitatives sur la situation en matière de gestion durable des pêches, des exemples de pratiques optimales dans les domaines de la gestion et des partenariats, ainsi que des recommandations pour mieux relier les éléments probants et les politiques afin d’assurer la viabilité de la pêche au XXIe siècle.