Journée nationale de la valorisation des produits de terroir

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter

Monsieur Abdelkader BOUAZGHI, Ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, a présidé, le lundi 05 novembre 2018, les travaux de la Journée Nationale de la valorisation des produits de terroir par le système de la valorisation, à l’Institut National De La Recherche Agronomique d’Algérie (INRAA), sise à la rue des Frères Ouaddak, Hassen Badi, Belfort El Harrach, Alger.

Notons que cet évènement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique du secteur de l’agriculture articulée sur la professionnalisation des acteurs et la promotion des produits du terroir par le système de labellisation. Il est aussi une occasion pour faire l’évaluation de la mise en œuvre du système de la reconnaissance de la qualité des produits agricole, notamment du terroir par les signes distinctifs liés à l’origine et d’identifier les actions à mener par les différents acteurs concernés pour une meilleure valorisation en ciblant d’autre produits du terroir, à forte valeur ajoutée pour l’économie nationale.

Pour rappel ce système est un moyen de tirer parti de la notoriété, des caractéristiques ou des qualités particulières d’un produit lié à son origine territorial , ce qui permet de faire la «distinction» entre les produits agricole et d’origine agricole, il permettra également d’orienter et de guider le choix du consommateur, dont les exigences de traçabilité, d’identification et de qualité dans la consommation alimentaire sont de plus en plus affirmées. L’ouverture du marché algérien aux produits extérieurs, ainsi qu’à l’exportation des produits locaux, particulièrement agricole , imposent la nécessité de mettre en place des indicateurs de qualité permettant à certains produits de terroir, de se différencier sur les marchés locaux et internationaux, d’être protégées contre toute utilisation abusive ou indication fausse ou fallacieuse et d’éviter que des tiers puissent s’approprier une réputation bâtie sur des années de travail.