Monsieur le ministre a effectué une visite de travail dans la wilaya de Tizi Ouzou

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter

Monsieur Chérif OMARI, Ministre de l’Agriculture du Développement Rural et de la Pêche, a effectué, le jeudi 21 novembre 2019, une visite de travail dans la wilaya de Tizi Ouzou.

Au cours de cette visite Monsieur le ministre a donné le coup d’envoi officiel de la campagne oléicole 2019/2020 à partir de l’Institut de technologie moyen agricole spécialisé en agriculture de montagne (ITMAS) de Boukhalfa.

Monsieur le ministre a annoncé que cette production sera réalisée sur une superficie d’environ 500.000 ha. Il a souligné que cette année la campagne s’annonce bonne grâce aux conditions climatique favorables et à une importante productivité d’olives.

Le choix de Tizi-Ouzou pour lancer la campagne nationale oléicole est dicté par sa place parmi les premières wilayas productrices d’huile d’olive, une wilaya qui est aussi connue pour son savoir-faire, sa culture oléicole, son potentiel oléicole et sa maîtrise de la filière, a-t-il indiqué.

Le ministre a rappelé les programmes engagés par son département ministériel pour étendre la culture oléicole vers les régions des Hauts plateaux et du Sud et qui ont permis de renforcer la production oléicole nationale qui augmente annuellement faisant de l’Algérie un des premiers pays producteurs d’huile d’olive.

Par ailleurs, le ministre a affirmé que la formation et la recherche scientifiques sont des éléments incontournables pour améliorer qualitativement et quantitativement la production agricole nationale et aller vers l’exportation.

Monsieur OMARI a insiste sur la formation et l’encadrement technique et la mise a niveau des agriculteurs et cadres du secteur afin d’améliorer la production agricole nationale.

La recherche scientifique et l’innovation permettront d’apporter des éléments de réponse pour augmenter la productivité dans le secteur agricole et apporter des solutions aux questions d’optimisation des espaces, notamment en zones de montagnes où il y a une économie agricole et une populations très importantes.

Rappelant l’importance accordée par le Gouvernement à la valorisation de la recherche scientifique et des compétences universitaires, Monsieur OMARI a indiqué que son département ministériel a insisté auprès du Gouvernement pour offrir aux chercheurs toutes les conditions nécessaires pour créer de l’emploi dans ce secteur. Le ministre a assisté à l’ITMAS à la signature de trois conventions, dont deux de coopération entre le Département des sciences agronomiques de l’université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou et l’ITMAS de Boukhalfa et entre ce même Institut et le Conseil interprofessionnel de la filière oléicole de la wilaya de Tizi-Ouzou (CWIF oléicole) et la troisième est une convention d’assurance entre le CWIF oléicole de Tizi-Ouzou et la Caisse régionale de la mutualité agricole (CRMA).

Recherche