Monsieur le ministre a effectué une visite de travail dans la wilaya de Tlemcen

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Monsieur Chérif OMARI, a effectué, le jeudi 24 octobre 2019, une visite de travail dans la wilaya de Tlemcen.

Au cours de cette visite, Monsieur le ministre a fait part de la réception dernièrement de neuf structures similaires à travers le pays, en attendant le lancement de nouveaux projets pour atteindre une capacité de stockage 40.000 quintaux de céréales chacune.

Il a fait savoir que conformément aux instructions du Premier ministre, toutes les mesures ont été prises et des facilités ont été accordées aux producteurs de céréales pour leur fournir des points de collecte des céréales, simplifier des procédures administratives au niveau du guichet unique d’acquisition des semences et engrais et d’accès aux crédits afin de leur offrir de meilleures conditions de travail.

Le ministre a affirmé que la filière de céréaliculture est stratégique et importante et que tous les efforts seront déployés pour améliorer les procédures au profit des producteurs, ce qui aura un impact positif sur la rationalisation des importations et le renforcement de la sécurité alimentaire.

Le ministre a insisté, par ailleurs, sur l’encouragement des agriculteurs à adopter la technique d’irrigation par goutte à goutte pour économiser l’eau et l’importance de cette opération sur les produits agricoles, notamment les maraîchers et l’agrumiculture.

Le ministre a instruit, dans ce sens, les responsables du secteur des forêts de la wilaya de se lancer dans la sensibilisation des citoyens riverains de ces zones et de les encadrer en activant le rôle des potentialités universitaires et des centres de recherche scientifique pour apporter des solutions aux problèmes et étudier les espèces végétales et leur adaptation en zones steppiques.

Il aussi mis l’accent sur l’encouragement des riverains des zones forestières pour devenir le principal partenaire de protection des forêts, l’accompagnement des porteurs de projets qui ont une qualification scientifique, la simplification des mesures d’investissement dans les forêts appelées devenir un créneau économique et écologique d’excellence, créateur d’emplois et levier de diversification de l’économie nationale. En outre, Monsieur le ministre a annoncé la dotation des zones frontalières de la wilaya en eau, électrification rurale et pistes, tout en instruisant le directeur général de l’Office national des céréales de créer des points de collecte de céréales proches des producteurs des zones frontalières.

Recherche