Monsieur le ministre a effectué une visite de travail dans les wilayas d’Adrar et Tindouf

Monsieur Chérif OMARI, Ministre de l’Agriculture du Développement Rural et de la Pêche, a effectué, les 21, 22 et 23 aout 2019, une visite de travail et d’inspection  dans les wilayas d’Adrar et Tindouf.

Monsieur le ministre a rencontré  des agriculteurs de la wilaya d’Adrar qui lui ont fait part de leurs préoccupations quant à l’expansion du réseau électrique dans les périmètres agricoles, à la commercialisation du maïs d’ensilage et à l’accompagnement de l’élevage de bétail.

Monsieur le ministre a, à cet égard, affirmé que des instructions avaient été données pour l’ouverture prochaine dans la wilaya d’Adrar d’une antenne de l’Office des aliments du bétail de Bougtob afin de permettre la collecte du maïs d’ensilage.

En outre, le ministre a fait état de la mise en place d’un plan pour la promotion de l’aquaculture et l’élevage caprin et camelin.

A Tindouf, le ministre a procédé à la mise en service d’une unité de la Coopérative de céréales et de légumes secs (CCLS) relevant de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) avant d’écouter, sur place, les préoccupations des éleveurs. Au niveau de la même unité, le ministre a présidé la cérémonie de distribution du premier quota d’orge au profit de certains éleveurs de camelins et de chèvres.

Dans ce sillage, Monsieur OMARI a mis l’accent sur la nécessaire structuration des agriculteurs et éleveurs en vue de faciliter l’opération de prise en charge par l’Etat concernant la distribution des fourrages, avant de présider une cérémonie de distribution de trois unités d’énergie solaire sur un total de 250 unités destinées aux agriculteurs.

Le ministre a fait état, aussi, de la consécration, dans le cadre des fonds de soutien au développement rural, d’opérations de soutien aux activités de l’élevage camelin et autres activités relatives à la recherche des sources d’eau ainsi que la levée du gel des mécanismes d’exploitation d’eau et de réduction de l’utilisation de l’électricité à travers le recours à l’énergie solaire.

Par ailleurs, monsieur le ministre a présidé la cérémonie de la signature d’une convention pour la valorisation et le développement de l’arganier entre le secteur des forêts et l’unité du groupement d’ingénierie rurale la wilaya de Tindouf.

La Convention signée prévoit plusieurs points inhérents à la reproduction de cet arbre, à l’élargissement des zones de plantation et à la modernisation des moyens utilisés.

Recherche