Le gouvernement a financé plusieurs programmes de reboisements depuis 1962, plus de 2 milliards de plants ont été mis en terre, mais la dégradation persiste.

Cette année le gouvernement à travers le MADRP, lance une campagne nationale de plantation, «un arbre pour chaque citoyen» pour sensibiliser les populations sur les conséquences de la dégradation du patrimoine forestier.

A l’engagement de notre pays vis-à-vis du défi de Bonn visant à restaurer 150 millions d’ha d’ici 2020 et 350 millions d’ha de terres forestières dégradées d’ici 2030, en particulier aux objectifs de développement durable (ODD) :

 La stratégie forestière à l’horizon 2035