Rencontre consacrée à l’évaluation de l’état d’avancement des campagnes céréalière, de vaccination contre la peste des petits ruminants et la fièvre aphteuse ainsi que la mise en œuvre du dispositif réglementaire lié au foncier agricole

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter

Monsieur Abdelkader BOUAZGHI, Ministre de l’Agriculture du Développement Rural et de la Pêche, a présidé, dimanche 10 mars 2019, au siège du ministère,  une rencontre  consacrée à l’évaluation de l’état d’avancement des campagnes céréalière, de vaccination contre la peste des petits ruminants et la fièvre aphteuse  ainsi que la mise en œuvre du dispositif réglementaire lié au foncier agricole.

Ont pris part à cette réunion, les cadres centraux et locaux  du ministère ainsi que les responsables des institutions sous tutelle.

Pour la campagne céréalière qui se déroule dans de bonnes conditions, il ressort de cette rencontre qu’une superficie de 3.535.232 .hectares a été labourée, soit une augmentation de 10% par rapport à la compagne précédente (3.206.791 ha).

Aussi toutes les conditions matérielles et humaines sont réunies pour la réussite de cette campagne.

S’agissant de la campagne de vaccination contre la peste des petits ruminants (PPR), et la fièvre aphteuse, plus de 5,1 millions de tètes ont été vaccinés à ce jour.

Dans le même cadre, un deuxième lot de 04 millions de doses de vaccins contre la peste des petits ruminants a été réceptionné le mardi 05 mars 2019 et dispatché sur les différentes wilayas.

Par ailleurs, et eu égard à la couverture vaccinale engagée et la nette amélioration constatée sur le terrain, avec une baisse sensible de l’incidence des cas et des mortalités,  il a été  décidé la réouverture des marchés à bestiaux, cette décision  a été accueillie favorablement par nos éleveurs.

En matière de foncier, cette rencontre a permis également de clarifier les dispositions règlementaires contenues dans les différents textes élaborés depuis l’année 2017, notamment ceux relatifs à l’investissement dans le cadre de la mise en valeur des terres par la concession et la prise en charge des cas d’exploitants de terres sans titre.