Réunion avec les cadres des instituts techniques et scientifiques relevant du secteur

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter

Monsieur Chérif OMARI, Ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, a présidé,  mardi 16 avril 2019, une réunion avec les cadres des instituts techniques et scientifiques relevant du secteur, consacrée au rôle de cet encadrement dans l’accompagnement des producteurs.

Cette rencontre à laquelle ont pris part les cadres centraux du ministère, a permis de débattre des questions liées aux réponses scientifiques et techniques que devraient donner ces structures aux problématiques posées dans tous les systèmes productifs (production, valorisation, commercialisation…).

Monsieur le Ministre a appelé à mobiliser tous les moyens, notamment financiers permettant à ces producteurs de savoir et d’innovation d’élargir leurs champs d’action à d’autres domaines tels que le conseil, la valorisation et la prestation et d’améliorer leurs capacités d’encadrement.

Il a évoqué également la nécessité de mobiliser et de capitaliser le savoir technique et scientifique existant dans les instituts et les écoles autour du monde socioprofessionnel dans toutes les filières, en valorisant le travail qui a été fait par les laboratoires sur les thématiques et les problématiques qui sont posées sur le terrain par rapport aux systèmes de production, d’irrigation et de valorisation des ressources naturelles et humaines.

Le Ministre a appelé l’encadrement des structures techniques et scientifiques à travailler en synergie et en réseaux entre eux et avec les autres secteurs afin de pouvoir mobiliser des financements mixtes en ciblant des thématiques prioritaires.

Il a considéré qu’il est urgent de capitaliser le savoir faire, les connaissances et les expériences pour répondre aux besoins de modernisation des systèmes de production, d’irrigation, d’exploitation du foncier et d’exploitation des ressources génétiques et biologiques, animales et végétales.

Monsieur le Ministre a estimé que le secteur de l’agriculture, du développement rural et de la pêche est appelé à relever les défis de la sécurité alimentaire en mobilisant toutes les structures techniques  et scientifiques du pays d’une manière optimale.