Réunion de travail consacrée à l’examen du projet de modernisation du système d’information intégré de gestion dans la filière céréales

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter

Monsieur Abdelkader BOUAZGHI,  Ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, a  présidé, mardi  29 Janvier 2019, une réunion de travail consacrée à l’examen du projet de modernisation du système d’information  intégré de gestion dans la filière céréales présenté par les  cadres de l’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales (OAIC), au siège du Ministère.

Ce nouveau système d’information de gestion dont la mise en place est prévue pour 2019 prévoit l’informatisation de l’ensemble des mouvements des céréales et légumes secs exécuté par le réseau OAIC, à travers le territoire national, dans le cadre des missions de régulation et d’appui à la production.

Ce système conçu et élaboré par une équipe pluridisciplinaire de l’OAIC et des Coopératives de Céréales et de Légumes Secs (CCLS), permet de moderniser les supports de gestion actuels  pour une meilleure maitrise et en temps réel des opérations de régulation notamment, les activités de transport,  de stockage et déstockage de distribution et de commercialisation…et d’assurer la traçabilité des produits.

Cet outil de gestion permet également un suivi rigoureux  efficace et transparent des opérations de collecte au niveau national durant la campagne moissons-battages, avec l’introduction des cartes magnétiques d’identification nationale des céréaliculteurs et livreurs.

Ce dispositif sera étendu aux autres partenaires du réseau OAIC et notamment aux éleveurs et transformateurs, dans le but de rationaliser l’utilisation des céréales subventionnées.

Cette réunion a été l’occasion d’apprécier de manière précise  i) les résultats enregistrés lors de la campagne écoulée notamment en matière d’utilisation des semences certifiées, engrais, entretien des cultures, production et collecte, et ii) les objectifs affichés pour la campagne en cours, ainsi que les dispositions prises pour mieux encadrer les opérations d’entretien des cultures céréalières (désherbage et fertilisation) et la préparation de la campagne moisson battage.

Enfin, il est important de souligner que la superficie emblavée à ce jour de 3.490.000 hectares dont plus de 1.470.000 hectares sont emblavés en blé dur contre une superficie globale de 3.205.000 hectares emblavés à la même période de la campagne écoulée, soit une augmentation de 09%.