Réunion du travail avec les inspecteurs vétérinaires des wilayas

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Monsieur Kamel CHADI, Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, a présidé, le mardi 31 juillet 2018, une réunion du travail avec les inspecteurs vétérinaires des wilayas, consacrée à l’évaluation de la situation en matière de fièvre aphteuse et au dispositif mis en place par le Ministère à l’occasion de l’Aid El Adha.
Monsieur le Secrétaire Général a exhorté les vétérinaires d’appliquer les lois en vigueur en la matière, pour freiner l’extension de ce virus vers d’autres régions. Pour endiguer la progression de la maladie, les éleveurs doivent s’abstenir à l’achat d’animaux, de laisser leurs animaux sur place, de signaler les cas suspects de la fièvre aphteuse, a-t-il souligné.
Monsieur Kamel Chadi a rappelé qu’un dispositif de lutte contre cette maladie virale a été mis en œuvre dès l’apparition du premier foyer qui a été signalé le 21 juin 2018, dans la wilaya de Tizi Ouzou. Il a rappelé que le virus a touché dix wilayas, Bouira, Tizi Ouzou, Béjaia, Sétif, Tipaza, Médéa, Oum El Bouaghi, Bordj Bou Arreridj, Chlef et Blida. Monsieur le Secrétaire Général a annoncé l’attribution du marché pour l’acquisition de deux millions de doses de vaccin.
S’agissant du dispositif à l’approche de la fête religieuse El Aid El Adha, Monsieur le secrétaire General a instruit les inspecteurs vétérinaires de toutes les wilayas afin d’assurer le contrôle de l’abattage des bêtes du sacrifice le jour de l’Aid et de garantir le respect des règles sanitaires en vigueur au niveau des marchés et autres points de vente, avec la délivrance des attestations sanitaires devant accompagner le bétail, notamment pour les éleveurs devant se déplacer vers d’autres wilayas.
Monsieur Chadi a par ailleurs demandé aux inspecteurs vétérinaires de programmer des émissions radiophoniques et des actions de sensibilisation à l’échelle locale, en vue d’inciter les citoyens à l’acquisition de leurs bêtes au niveau des points de vente réglementés.
Aussi, Il a rassuré les citoyens sur l’ouverture le jour de l’Aid de toutes les structures d’abattage et mise en place et la présence des brigades mobiles pour le contrôle des carcasses.

A. Evaluation de la situation en matière de fièvre aphteuse :

– Date et lieu de déclaration du premier Foyer : 21 juin 2018
– Confirmation du Sérotype par le laboratoire le : 06 juillet 2018
– Nombre de wilayas infectées à ce jour: 10 dont 5 n’ont enregistré qu’un seul foyer
– Effectif abattu : 190
– Mesures prises à ce jour :
-Abattage des bovins atteints
-Prise d’arrêtés par messiers les wali pour réglementer le déplacement des bovins et fermeture des marchés selon la situation de chaque wilaya.
-Renforcement des opérations de prospection et de contrôle du cheptel, en mobilisant l’ensemble des vétérinaires fonctionnaires et praticiens du privé.
-Dotation des wilayas de désinfectant pour l’exécution de la désinfection au niveau des foyers.
-Renforcement des campagnes de sensibilisation des éleveurs à travers tous les medias locaux et nationaux.
– Attribution du marché pour l’acquisition de deux millions de doses de vaccin.

B. Dispositif arrêté en prévision de l’Aïd El Adha :

– Fixation des points de vente par arrêté de Messieurs les wali avec mise en place d’un dispositif de contrôle vétérinaire.
– Organisation du déplacement du cheptel à partir des wilayas pourvoyeuses d’ovin en instaurant un certificat de bonne santé avec indication du
véhicule de transport.
– Communication et sensibilisation sur l’engraissement des ovins durant la période qui précède l’Aïd.
– Diffusion d’un spot télé d’information sur les bonnes pratiques d’élevage et de sacrifice du mouton.
– Ouverture de toutes les structures d’abattage et mise en place de brigade mobiles pour le contrôle des carcasses le jour de l’Aid