Visite de travail et d’inspection à la wilaya de Chlef

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter

Monsieur Abdelhamid HEMDANI, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, a effectué, le jeudi 01 avril 2021, une visite de travail et d’inspection à la wilaya de Chlef, accompagné du Wali et des cadres du secteur, où plusieurs exploitations et projets agricoles ont été inspectés.

Au début de sa visite, Monsieur le Ministre s’est rendu à une ferme agricole spécialisée dans l’élevage de vaches, de volailles et d’arbres fruitiers appartenant à Monsieur Boukhyar Saleh, dénommé « Al-Mahaba », où il a valorisé ces projets qui sont un exemple à suivre notamment pour les jeunes, il a également mis l’accent sur l’importance d’investir à travers le système d’appui et d’accompagnement pour la création de pépinières de génisses, en fonction des techniques d’insémination artificielle..

A ce titre, Monsieur le Ministre a affirmé que l’intensification des pépinières contribuerait à réduire les importations de vaches laitières, à développer les races locales, ainsi que la nécessité d’orienter les éleveurs vers ce type d’investissement en vue d’assurer l’autosuffisance et d’approvisionner le marché local en lait et Viande.

Monsieur HEMDANI a également inspecté le projet de réalisation du périmètre d’irrigation agricole dans les communes  d’Ouled Abbès, Oumdroue et Wadi Sli, s’étendant sur une superficie de 2790 hectares, ainsi que les bassins de collecte, et l’affectation de 2 millions mètres cubes d’eau d’irrigation du barrage de Sidi Yaqoub pour l’irrigation des cultures de tomate industrielle. Il a déclaré que ce quota est considéré comme première étape, vu les conditions difficiles auxquelles les agriculteurs sont confrontés en raison du manque de pluviométrie.

Monsieur le Ministre s’est, également, rendu à une pépinière d’agrumes, dans la commune de Bir Sefsaf.

A la fin de cette visite, Monsieur le Ministre s’est rendu à la société « Tlouez » des conserves alimentaires «tomate industrielle», où il a eu des rencontres avec des producteurs de tomate industrielle qui ont apprécié les efforts consentis par le secteur concernant le règlement de tous leurs dossiers liés au versement des crédits, ce qui leur a permis de mener leurs activités en toute aisance.